17 façons de repérer un menteur

Langage corporel

Comment décrypter le Langage du corps des autres et donner la meilleure image de vous-même

Après avoir suivi cette formation par e-mail gratuite vous saurez :

  • Detecter quand on vous ment et quand on vous dit la vérité
  • Comment ne plus vous faire manipuler
  • Comment détecter les signes de la séduction et paraître à votre avantage
  • Comment deviner ce que l'autre pense de vous
  • Et bien plus encore...

Comment repérer un menteurOn nous a tous menti et nous avons tous menti à un moment ou un autre de notre vie. Mais ne détestez-vous pas quand vous découvrez un menteur ? Il ya des chances que vous vous sentiez trahi et blessé. Dans cet article nous allons voir quelques astuces pour repérer un menteur.

Voici dix-sept choses à rechercher pour repérer un menteur :

1. Le langage corporel parle plus fort que les mots. Si la personne à qui vous parlez est agitée, se tord les mains ou se tripote les cheveux, ce sont souvent des indices qu’elle ment. Parfois, il peut s’agir de nervosité parce qu’elles sont timides ou naturellement introverties ; cependant, si la personne à qui vous parlez n’est pas connue pour être timide ou nerveuse, il y a de fortes chances qu’elle mente.

2. Un menteur croise souvent les bras pendant qu’ils parlent. Ils peuvent même déplacer des objets comme des livres ou des tasses pour créer une barrière entre vous deux.

3. Le contact visuel est une autre chose à laquelle il faut prêter attention lorsqu’on essaie de repérer un menteur. Quand on vous ment, il arrive souvent que l’autre personne ne vous regarde pas directement dans les yeux. Ils regarderont vers le bas, sur le côté, et tous les autres endroits, juste pour éviter le contact visuel direct avec vous.

4. Quand un menteur dit des choses contradictoires, c’est un signe évident qu’il ment. Écoutez leurs histoires pour voir s’il y a des divergences.

5. Le ton de la voix change quand on ment. Écoutez les sons plus aigus ou plus graves que leur voix normale.

6. Les menteurs ont tendance à éviter les détails lorsqu’ils parlent. Souvent, ils s’en tiennent aux faits et omettent les petits détails important afin de garder leur histoire droite. – Ou alors ils donnent trop de détails sans importance pour rendre l’histoire plus crédible.

7. Lorsqu’on s’adresse à un menteur, souvent il a des moments d’hésitation dans son discours tout en inventant un mensonge pour l’occasion. Il peut s’agir d’un éclaircissement de la gorge, d’une respiration profonde ou simplement d’une pause avant de répondre.

8. Le mouvement des yeux est une autre chose à rechercher lorsqu’on repère un menteur. Tous les gens bougent naturellement leurs yeux, inconsciemment, d’une manière ou d’une autre lorsqu’ils parlent. Si une personne regarde à sa droite (votre gauche), elle construit souvent des mensonges. S’ils regardent à leur gauche (votre droite), ils puisent vraiment dans leur mémoire à la recherche d’informations.

9. Changer le sujet de la conversation en cours est un autre indice que l’on vous ment. Souvent, les menteurs remplissent une conversation de détails obscurs qui détournent l’attention du sujet afin d’éviter de dire la vérité.

10. Les gens qui mentent ont tendance à éviter d’utiliser des pronoms comme  » je  » ou  » nous « .

11. Les menteurs utilisent souvent l’humour ou le sarcasme pour éviter un sujet.

12. Les menteurs qui se sentent coupables peuvent se mettre en colère pour cacher leur tromperie.

13. Des recherches montrent que, lorsqu’une personne est malhonnête, elle a tendance à se toucher beaucoup le nez.

14. La respiration lourde, la transpiration ou une mâchoire serrée est un autre indicateur que l’on peut vous mentir.

15. Si on les interroge suffisamment, les menteurs ne pourront pas se souvenir de tous les détails d’un mensonge ou d’une série de mensonges qu’ils ont raconté. La plupart des menteurs attaqueront ou partiront avant d’être pris.

16. Se toucher le visage peut indiquer qu’une personne est mal à l’aise. Plus la partie touchée est haute sur le visage, plus le mensonge est potentiellement grave.

17. Une posture voûtée est une autre indication possible que vous à faire avec un menteur. Les personnes sûres d’elles s’assoient bien droit, l’épaule en arrière. Les personnes peu sûres s’assoient voûtées, les mains dans les poches. Il est également intéressant de noter que des études ont montré que ceux qui ne sont pas sûrs d’eux sont plus enclins à mentir.

ATTENTION : il est très important d’analyser le langage corporel d’une personne dans sa globalité durant la conversation. Ce n’est parce qu’une personne se touche le nez qu’elle ment forcément (Vous n’avez jamais eu le nez qui vous gratte? :-P) .

En revanche, si plusieurs des différents points évoqués ci-dessus pour repérer un menteur s’accumulent dans le langage corporel d’une personne, cela peut indiquer qu’on est effectivement en train de vous mentir.

Selon certaines études, le mensonge trompeur commence dès l’âge de quatre ou cinq ans. Les enfants apprennent qu’ils peuvent éviter la punition en mentant. S’il n’est pas traité efficacement à ce jeune âge, le mensonge peut rapidement et facilement devenir une terrible habitude.

Ne vous faites pas mentir à nouveau. En apprenant à surveiller ces signes et comportements, vous serez en mesure de repérer un menteur avec une relative facilité !

0
Shares